Petit patrimoine

 

Notre patrimoine est à l’abandon. Notre association lutte pour sa restauration. Le PLU3-1 énumère certaines maisons, granges, etc.. sans une vue globale de protection. Les puits ont été ignorés. Lors de la 9 ème, modification du PLU3-1 en 2019 EPBE a demandé la protection de tous les puits.

En 2016, l'association E.P.B.E a commandé un état des lieux du vieux bourg auprès de M. Denis Boullanger, architecte du patrimoine. Cette étude a révélé une certaine richesse patrimoniale marquée par l'histoire agricole et artisanale d'Eysines. 

• Texte de l'analyse urbaine du bourg d'Eysines (cliquer ici pour voir le PDF)

 

• Cartes de l'analyse urbaine du bourg d'Eysines (cliquer ici pour voir le PDF)

En 2019, l'association E.P.B.E a fait un inventaire non exhaustif des impasses rurales et des puits :

Liste des impasses rurales

Liste incomplète des puits : décembre 2020

X 27 puits à eau 

X 2 puits détruits + 1 puits rue Aladin Miqueau

Diaporama : Les puits en images

1/29

2007 : l'association Connaissance d'Eysines avait amorcé la restauration des puits

Le bourg et ses bornes 
Bonjour, après une balade dans le bourg d'Eysines, notre regard s'est porté cette fois ci sur les bornes. Ces pierres taillée de différentes formes servant à indiquer la limite de deux propriétés contiguës. Devant le château LESCOMBES a été placée une borne de juridiction jadis située au bord de la route de Saint Médard en Jalles. Haute de deux mètres au-dessus du sol, elle porte d’un côté les trois croissants symbolisant BORDEAUX et L’inscription THIL de l’autre côté, évoque la seigneurie de THIL située hors de la judication. Un passé passant inaperçu que nous vous avons compilé dans cette composition photographique.
Le bourg et ses œils-de-bœuf
Lors d'une balade dans notre vieux bourg d'Eysines, notre attention s'est portée sur un détail architectural, l’œil-de-bœuf. Apparue vers le XIII e siècle, cette ouverture placée, le plus souvent, dans la partie supérieure d’un bâtiment ancien servait à ventiler les combles. Voilà une sélection photographique dédiée à tous les amoureux du patrimoine !
Le bourg et ses piliers
Sophistiqués ou simples, entretenus ou bien laissés à l'abandon, notre attention se porte aujourd'hui sur les piliers du bourg d'Eysines. Ces éléments architecturaux servaient à supporter les portails aux entrées des propriétés. Marqueurs sociaux, témoins du temps et de style. Le bourg d'Eysines nous propose une multitude de détails au fil de nos balades. N'hésitez pas à commenter cette publication avec des photos de vos piliers !

Les portes d’entrée des maisons anciennes du bourg d’Eysines

La porte d’entrée d’une maison constitue un objet architectural particulier. Les maisons en pierres apparentes ont des portes d’entrée généralement en bois avec des motifs et des formes classiques et diverses avec ou sans ferronnerie pour mettre en valeur les façades de ces maisons. Leurs couleurs sont bleu roi, rouge basque, grise, vert anglais, blanche ou en bois naturel ou vernis. « Il ne faut pas changer ces portes, mais les restaurer quand elles en ont besoin » (Henri COLOMBANI architecte).

Le bourg et ses seuils des maisons
Les seuils des maisons se trouvent parfois sur les trottoirs. Il faut gravir 2 à 3 marches de dalles épaisses pour accéder à la maison. La voirie, l’aménagement des sols publics ont préservé ces seuils.
Le bourg et ses gratte-pieds
Nous pouvons rencontrer des gratte-pieds dans le bourg d’EYSINES devant les maisons anciennes.Ils avaient leur utilité jusqu’au début du XXe siècle car les trottoirs bitumés n’existaient pas. Les rues étaient en sol terreux et boueux en temps de pluie. Les ferronniers d’antan travaillaient des formes variées en fer ou en fonte.

Contact

Nous contacter

Association E.P.B.E - Sauvons le Bourg

13 bis rue Raoul Déjean 33 320 Eysines

Téléphone : 05 56 57 77 78 

 

Mail : contact@sauvonslebourg.org

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

           « La démocratie n’est efficace que si elle existe partout en tout temps. Le citoyen est un homme qui ne laisse pas aux autres le soin de décider de son sort commun. Il n’y a pas de démocratie si le peuple n’est pas composé de véritables citoyens, agissant constamment en tant que tels. »

 

 Pierre Mendès France

La République moderne, 1962

Site internet réalisé par Julien Darblade - www.julien-darblade.com